Une semaine dédiée à Carlos CRUZ-DIEZ. Du 20 au 30 novembre.

Des expositions, mais aussi des concerts, des films documentaires, des cycles de conférence, des restaurations d’œuvres monumentales, des passages piétons revisités, sont autant d’événements organisés cette semaine pour rendre hommage à Carlos CRUZ-DIEZ, le maître de l’art cinétique.

Au long de sa carrière prolifique marquée par 70 ans de création ininterrompue et en perpétuel changement, le maître CRUZ-DIEZ a contribué à développer le domaine de l’art cinétique, en faisant évoluer l’utilisation et la conceptualisation de la couleur, des matériaux et des espaces jusqu’à en explorer leurs infinies potentialités. Au sein du mouvement de l’art cinétique, Carlos CRUZ-DIEZ avait un statut à part, celui d’un créateur qui s’était imposé comme étant à la fois un pionnier et une référence.
Carlos CRUZ-DIEZ était un visionnaire qui impressionnait tant par ses recherches approfondies sur la couleur et les effets visuels que par sa capacité à offrir des créations originales et des idées novatrices qui plaçaient le spectateur au cœur de son œuvre.
JPEG
L’Ambassade de France au Venezuela est fière des liens qui l’unissent à Carlos CRUZ-DIEZ, raison pour laquelle cette “Semaine CRUZ-DIEZ”, organisée afin de célébrer la mémoire de cet artiste exceptionnel, revêt pour nous une signification particulière.

De la main de Carlos CRUZ-DELGADO, de la mairie de Chacao, de celle de Baruta et avec la collaboration de Insitu Art proyect, cette semaine donnera lieu à de nombreuses activités à Chacao et dans le grand Caracas.
Du 20 au 30 novembre est prévue une programmation riche et variée consacrée à la mémoire du Maître qui comprend des expositions, des projections interactives, des concerts et des itinéraires gratuits en ville afin de découvrir des oeuvres de l’artiste disséminées dans l’espace urbain.
JPEG
C’est ainsi qu’en face du Centre culturel Chacao, sera inauguré samedi 23 novembre un passage piéton inspiré de l’oeuvre de CRUZ-DIEZ. Cet événement servira de prélude à l’inauguration des diverses expositions qui ouvriront au public le lendemain, dimanche 24 novembre. L’une d’entre elles, intitulée “Dialectique et didactique de la couleur”, conçue par CRUZ-DIEZ en 1980 et présentée pour la première fois à l’Université Simon Bolivar cette même année par l’artiste en personne, se distingue par son caractère pédagogique. Grâce à une alliance entre l’Ambassade de France et l’Université Simon Bolivar, cette exposition investit aujourd’hui la salle orange de La Caja.

Il est à noter également que, dans le cadre de la semaine CRUZ-DIEZ, l’Ambassade de France organise une journée consacrée à l’artiste dans la ville de Valencia. Celle-ci sera ponctuée de projections de films documentaires et de conférences auxquelles sont invitées des personnalités telles que Rafael ARRAIZ LUCCA, Juvenal RAVELO et des représentants de Insitu Art Proyect.

En outre, conjointement avec Caracas 365, sont prévues deux expériences afin de redécouvrir les traces laissées par l’art cinétique de CRUZ-DIEZ à Caracas. La première, Caracas cinétique, comprend un circuit en voiture puis l’inauguration d’une exposition au Centre culturel de Chacao. La seconde, intitulée “Depuis le fleuve cinétique”, s’effectuera à pied et permettra d’observer les œuvres de CRUZ-DIEZ présentes dans l’espace urbain situé entre Las Mercedes et El Rosal. Les deux parcours sont gratuits et accessibles en s’inscrivant sur le compte Instagram@ccsen365
JPEG
La semaine CRUZ-DIEZ inclut par ailleurs un cycle de documentaires sur la vie et l’œuvre de l’artiste qui se déroulera au Centre culturel Chacao : “Valencia cinétique”, “La vie dans la couleur”, “CRUZ-DIEZ Digital” et “Sur le chemin de la lumière”.
Afin de marquer la fin de cette semaine CRUZ-DIEZ, samedi 30 novembre, l’Ambassade de France et la mairie de BARUTA présenteront “Vive CRUZ-DIEZ” sur la Place Alfredo SADEL, un spectacle unique à ne pas rater avec des projections de lumières interactives des grandes oeuvres de Carlos CRUZ-DIEZ accompagnées d’un concert du groupe Ah Sinfónico.

Ses créations, si variées et présentes dans le monde entier, qui sont nées d’un désir partagé d’ouverture sur le monde et sur l’autre, incarnent l’amitié singulière et profonde qui unit le Venezuela et la France. Autant dire qu’une semaine ne sera jamais suffisante pour célébrer la vie et l’œuvre d’un artiste comme Carlos CRUZ-DIEZ.

Dernière modification : 09/12/2019

Haut de page