Sommet du G8 à Deauville (26-27 mai) [es]

JPEG

Les jeudi 26 et vendredi 27 mai, le président de la République, Nicolas Sarkozy, accueillera à Deauville les chefs d’Etat du G8. Les quatre priorités de la présidence française du G8 sont les sujets d’intérêt commun aux pays du G8 (internet, innovation, croissance verte, énergie nucléaire), les "printemps arabes", le partenariat avec l’Afrique et les enjeux de paix et de sécurité internationale.

En premier lieu, la présidence française a souhaité innover en inscrivant pour la première fois la question d’internet à l’ordre du jour du sommet du G8.

Les « printemps arabes » seront également au cœur des discussions entre les chefs d’État et de gouvernement du G8.

L’engagement du G8 pour l’Afrique se traduit de façon concrète, tant dans le domaine du renforcement des capacités africaines de paix et de sécurité qu’en matière de coopération pour le développement. A Deauville, les chefs d’État et de gouvernement du G8 rencontreront leurs partenaires africains pour des discussions libres et directes sur les enjeux du continent.

Enfin, le volet « paix et sécurité » constituera un élément essentiel de la présidence française du G8.

Les priorités de la présidence française du G8 :
- 1 - Les nouveaux défis communs : Internet, l’innovation, la croissance verte et l’économie durable, la sûreté nucléaire
- 2 - Les « printemps arabes » : un partenariat pour la démocratie
- 3 - Le partenariat avec l’Afrique, une vision de long terme
- 4 - Le volet « paix et sécurité », thèmes traditionnels du G8

- Présentation du rapport de Deauville sur la tenue des engagements du G8 en faveur du développement aux représentants de la société civile

- Accréditations pour le sommet de Deauville

La ville de Deauville

Le choix de la destination Deauville s’appuie sur des atouts indéniables : des infrastructures d’exception, une solide compétence pour l’accueil d’événements d’ampleur internationale, une politique touristique volontariste qui privilégie l’accueil, la rencontre et la culture dans un cadre préservé.
Deauville est sans conteste une ville chargée d’histoire. Créée il y 150 ans, elle est réputée depuis le 19e siècle pour son bord de mer, son architecture préservée, son casino, ses grands hôtels, son golf, ses courses de chevaux… Résolument tournée vers l’avenir, s’adaptant depuis sa création aux mutations du tourisme, première ressource économique de la ville, elle s’est développée grâce à de grands projets porteurs de dynamisme et d’ouverture et à une politique événementielle de premier plan.

Depuis plusieurs années déjà, Deauville a démontré sa compétence pour accueillir des événements d’ampleur internationale. Des rendez-vous culturels majeurs ont fait sa renommée sur les cinq continents comme le Festival du Cinéma Américain, le Festival du Film Asiatique, ou le Women’s Forum, qui prépare sa 7e édition.

Ses infrastructures : le Centre International de Deauville, une hôtellerie de grande qualité, un aéroport et un territoire à taille humaine où sécurisation ne rime pas avec paralysie, ont séduit les dirigeants internationaux lors de précédents sommets : le G7-G8 des Ministres des Finances en 2003, le G27 des Ministres de la Défense de l’Union Européenne et la réunion des directeurs internationaux de l’OTAN en 2008, le Sommet sur la Sécurité réunissant Nicolas Sarkozy, Angela Merkel et Dmitri Medvedev en 2010.

Le développement de l’aura internationale de Deauville s’inscrit dans une politique volontariste de la ville depuis une trentaine d’années. Village de villégiature, c’est aujourd’hui un pôle culturel, touristique, économique, sportif qui s’inscrit pleinement dans l’organisation des villes de demain. De la création du Centre International de Deauville (C.I.D) en 1992, à la construction du Pôle International du Cheval (PIC) en 2010 au futur quartier de la Presqu’île de la Touques, Deauville se positionne, forte de son histoire, comme une ville à taille humaine chaleureuse et accueillante, mais aussi compétitive et entreprenante, au regard des nouvelles exigences internationales.

Dernière modification : 30/05/2011

Haut de page