Mission dans l’est du Venezuela du 8 au 11 juillet 2015 : Lecheria, Cumana, Carupano et Rio Caribe. [es]

Ce déplacement de quatre jours à Lechería, Cumaná, Carupano et Rio Caribe a permis de rencontrer les autorités locales, en particulier le gouverneur de l’état de Sucre, de poser des jalons pour notre contribution scientifique au premier congrès vénézuélien d’océanographie de novembre prochain, de manifester notre soutien à notre consul honoraire à Lechería et à l’Alliance Française de Cumaná et d’aller à la rencontre de l’importante communauté des descendants d’immigrés corses dans les zones de Carupano et de Rio Caribe.
Afin d’évaluer les perspectives de coopération dans l’est du Venezuela et de rencontrer la communauté française de cette région, une délégation de l’Ambassade s’est rendue, pendant quatre jours à Lechería, Cumaná, Carupano et Rio Caribe.

1er jour à Lechería : mercredi 8 juillet

Cette première journée a débuté par une séquence économique, avec la visite d’une unité de traitement de pétrole brut lourd. récemment remise en fonction sur le site de Petrocedeño, entreprise mixte formée par les entreprises Total, Pdvsa et Statoil. Ce déplacement a permis à l’Ambassadeur de France de souligner, dans une interview à radio PDVSA, la part que les entreprises françaises prennent dans le développement du secteur des hydrocarbures au Venezuela.

JPEG - 814.4 ko
Visite du site de Petrocedeño

La journée s’est poursuivie par une rencontre avec le maire de Lechería, Gustavo Marcano, municipalité sur le territoire de laquelle sont situées l’Alliance Française et la Maison de la France, cette dernière étant dirigée par notre dynamique consul honoraire, Pascal Toggwiler.

JPEG - 69.3 ko
Rencontre avec Gustavo Marcano, maire de Lecheria.

Dans le domaine culturel, le maire s’est dit tout à fait disposé à approfondir les relations de coopération avec la France, en particulier à travers l’excellente relation mise en place entre la Maison de la France et l’équipe culturelle de la mairie, à l’occasion de la dernière Fête de la Musique.

En fin de journée, l’Ambassadeur a inauguré devant une soixantaine de personnes et en présence du maire de Lechería et de la directrice de cabinet du gouverneur de l’Anzoategui, l’exposition "Les images du musée du Louvre" au sein de la Maison de la France. Il a prononcé à cette occasion un discours, en partie dédié à notre communauté française, à quelques jours de la Fête Nationale.

JPEG - 295.1 ko
Inaugation de l’exposition les images du Louvre à la Maison de la France de Lecheria.

2nde journée à Cumaná : jeudi 9 juillet

La délégation de l’Ambassade s’est ensuite rendue à Cumaná pour rencontrer la communauté scientifique de l’Institut océanographique de la Universidad del Oriente (UDO), qui organisera du 2 au 6 novembre prochain le premier congrès national en océanographie dans le cadre du 500ème anniversaire de la ville de Cumaná.

L’accueil a été particulièrement chaleureux et l’Ambassadeur a pu exprimer sa volonté d’associer des chercheurs français renommés dans ce domaine, appartenant notamment à l’Ifremer, à l’IRD, au CIRAD et au Muséum national d’histoire naturelle (biologie marine, écologie côtière et marine, écosystèmes côtiers, aquaculture, etc.).

JPEG - 166.1 ko
Déjeuner de travail avec le gouverneur de l’Etat de Sucre, Luis Acuña

Le gouverneur de l’Etat de Sucre, Luis Acuña a ensuite invité la délégation française à déjeuner au sein du palais de la gobernación a manifesté son intérêt pour le développement d’une plus ample coopération avec la France dans les domaines de l’agroindustrie, et du tourisme maritime.

Après avoir découvert le patrimoine historique et artisanal local (fabrique de cigares vénézuéliens), la fin de journée a été consacrée à une rencontre avec la communauté française et francophile de Cumaná (environ une cinquantaine de personnes), à l’occasion d’une réception donnée à l’Alliance Française.

3ème journée à Carupano et Rio Caribe : vendredi 10 juillet

Cette dernière journée a été placée sous le signe de la présence et de l’héritage corses particulièrement forts dans cette région du Venezuela.
La journée a débuté par une découverte de l’hacienda de cacao de San José, appartenant à la famille corse Franceschi, dont les chocolats sont très réputés dans le pays et vendus en France.

JPEG - 147.3 ko
Visite de l’Hacienda de cacao de San José avec la famille franceschi

La communauté corse, regroupée autour de la Fondation Prosperi, a ensuite convié la délégation à un déjeuner au sein de la ’’Maison du Câble’’ située au coeur de Carupano, nous permettant ainsi de mieux comprendre les conditions d’arrivée de ces familles de producteurs agricoles corses au Venezuela, et l’épopée de l’installation du premier câble transatlantique entre Carupano et Marseille.

La délégation était ensuite attendue par un public nombreux au musée d’histoire de la ville de Carupano.

La journée s’est achevée dans la ville de Rio Caribe, fief également d’autres familles corses, tels que les Grisanti et Grazziani, où l’Ambassadeur a été reçu par le maire de la ville.

Una delegación de la Embajada de Francia se trasladó al Oriente del país los días 8,9,10 y 11 de julio 2015, para...

Posted by Ambassade de France au Venezuela on Lunes, 20 de julio de 2015

Dernière modification : 21/07/2015

Haut de page