Lancement du timbre "Bicentenaire des indépendances"

Répondant à la volonté exprimée par le Ministre des Affaires étrangères et européennes, M. Bernard Kouchner, la Poste française a donné son accord à l’émission d’un timbre commémoratif du bicentenaire des indépendances latino-américaines.

Du XVIe au XVIIIe siècle, l’Espagne et le Portugal avaient établi leur domination sur l’Amérique latine et une grande partie des Caraïbes. Deux faits historiques internationaux vont néanmoins changer les choses et faire souffler un nouveau vent de liberté : la guerre d’Indépendance américaine (1775-1782) et la Révolution française. Sensibles aux injustices du système colonial et imprégnés de l’esprit des Lumières, la bourgeoisie et les élites créoles vont suivre avec beaucoup d’intérêt ces événements, qui vont réveiller leurs aspirations autonomistes.

La situation internationale créée par les conquêtes napoléoniennes intervient alors en leur faveur : les Français envahissent l’Espagne, détrônent les Bourbons, délient les colonies de leurs engagements envers la Couronne et imposent sur le trône d’Espagne le frère de Napoléon Ier, Joseph. Le Portugal est également envahi et la famille royale trouve refuge au Brésil.

Après presque trois siècles d’exploitation économique et de profondes inégalités, les colonies de l’Amérique du Sud sont emportées par un puissant mouvement révolutionnaire. Un extraordinaire élan d’ensemble gagne l’Amérique latine qui va, à quelques exceptions près, conquérir son indépendance en moins de deux décennies.

Aujourd’hui, le monde moderne célèbre le bicentenaire de ces indépendances, comme l’atteste ce timbre festif, lumineux et haut en couleurs, œuvre de l’artiste parisien Gilles Bosquet.

L’émission de ce timbre de collection, qui sera imprimé durant l’été et émis en France à la fin du mois de novembre 2010, s’inscrit dans le cadre de la contribution que la France apporte, à travers différents événements et manifestations, à la célébration du bicentenaire de l’indépendance du Venezuela. Il est à relever qu’un timbre commun, fruit de la collaboration entre IPOSTEL et la Poste française, et dédié à la haute figure de Francisco de Miranda, a déjà vu le jour en octobre 2009./.

Dernière modification : 02/08/2010

Haut de page