La France est à l´honneur de l´Orchestre Symphonique Simón Bolivar lors d´un programme dédié à Rameau le samedi 28 juillet [es]

JPEG

L’Ambassade de France et l’Alliance Française, recommandent le concert de L´orchestre Simon Bolivar de Venezuela dirigé par Bruno Procopio }, avec l’Orchestre Symphonique Simon Bolivar du Venezuela, qui aura lieu ce samedi 28 Juillet à la Sala Simón Bolívar del Centro de Acción Social por la Música à partir de 17h} . Le concert est intitulé « Suites orchestrales de "Dardanus, Castor et Pollux, Zoroastre, Acanthe et Céphise et Les Indes Galantes", œuvres de Jean-Philippe Rameau.

Entrée libre, les personnes intéressées peuvent retirer leur entrées sur place une heure avant le début du concert.

Programme

Jean-Philippe Rameau (Dijon, 25 septiembre 1683 - Paris, 12 septiembre 1764)

Dardanus, Tragédie Lyrique (Paris,1739)

Ouverture

Entrée pour les Guerriers, Acte I, scène III

1er et 2e Tambourin, Prologue, scène II

Castor et Pollux, Tragédie Lyrique (Paris, 1737)

Ouverture

Ritournelle, Acte V, Scène I - 3° Air, Acte I, scène IV - 2e Air, Acte II, scène V

Air pour les Athlètes, Acte I, scène III

1 & 2 Tambourin, Acte I, scène IV

1 & 2 Passepied, Acte IV, scène II

Chaconne, Acte V, scène VII

Acanthe et Céphise ou La Sympathie, Pastorale Héroïque (Versailles 1751)

Ouverture

Contredanse, Acte 3

Zoroastre, Tragédie Lyrique (Paris, 1756)

Ouverture

1 & 2 Gavotte en rondeau, Acte I, scène 3

1 & 2 Menuet, Acte II, scène 4

Contredanse, Acte II, scène 4

Entrée des Indiens, Acte II, scène 4

Ballet Figuré - Air des Esprits Infernaux, Acte IV, Scène 5 - Air des Esprits Infernaux (Très vif)

Loure, Acte III, Scène 9

1 & 2 Passepied, Acte III, Scène 9

Ballet Figuré - Air, Acte IV, Scène 5

1 & 2 Gavotte, Acte V, Scène 7

Les Indes Galantes, Opéra-Ballet (Paris, 1735)

Danse du grand calumet de la paix

Chaconne

Bruno Procopio

Bruno Procopio est un des clavecinistes les plus réputés de sa génération. En 1996, il obtient la première place au concours d’entrée du Conservatoire National Supérieur de la Musique de Paris (CNSMDP), et étudie le clavecin sous la tutelle de Christophe Rousset. En juillet 2001, il obtient deux premiers Prix en clavecin et musique de chambre.

En 2007 Bruno Procopio crée son propre label “Paraty”, ayant pour objectif de créer une nouvelle dynamique dans la production de musique savante. Grâce à son travail de producteur, le label “Paraty” reçoit la "Victoire de la Musique Classique" pour le meilleur album de l’année 2010 en France.

Ce dernier a réalisé l’œuvre intégrale de J.S. Bach, en proposant une nouvelle lecture des partitions de Bach. A partir de 2009, Bruno Procopio commence une carrière de chef d’orchestre et d’ensembles baroques, avec divers orchestres reconnus tels que l’Orchestre de l’Université Catholique de Santiago du Chili, l’Orchestre de l’Opéra Manaus, l’Orchestre Simón Bolivar du Venezuela, avec lequel il enregistre un album dédié aux ballets de Rameau, en Juillet 2012.
De plus, en décembre 2012, il dirigera l’Opéra ”Il Oro no compra amore” de Marcos Portugal, avec l’Orchestre Symphonique du Brésil (OSB), au théâtre municipal de Rio de Janeiro.

Bruno Procopio est régulièrement invité en tant que professeur dans diverses universités latino-américaines : Santiago du Chili, Rio de Janeiro, Université Simón Bolívar, ainsi qu’au Conservatoire central de Chine (Pékin), où il donne des cours de clavecin et de musique de chambre.

Pour plus d’informations sur Bruno Procopio : www.brunoprocopio.com

Dernière modification : 27/07/2012

Haut de page