L’Ambassade de France prépare la conférence de Paris-Cop21 « Il n’y a pas de plan B car il n’y a pas de planète B ! » [es]

Afin de s’associer pleinement à la préparation de la Conférence de Paris, l’Ambassade de France s’est attachée à organiser un ensemble d’activités mettant l’accent sur les thèmes consacrés à l’environnement et au changement climatique, au travers de ses programmes culturels et scientifiques.

De multiples occasions, tant pour le public de Caracas que de province, de se familiariser avec des questions essentielles pour l’avenir de la planète.

A l’initiative de l’Ambassadeur de France, M. Frédéric Desagneaux, le Service culturel et de coopération a organisé de nombreuses activités consacrées aux problématiques qui feront l’objet des négociations de la COP21.

Présentées à quelques semaines de la Conférence de Paris ( qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre), ces manifestations – qui allient conférences et cycle de cinéma français et européen - s’adressent à tous les publics et sont autant de rendez-vous qui se déclinent de Caracas à Barquisimeto en passant par Cumaná.

Le premier rendez-vous de cette mobilisation autour de la COP21 a été pris à l’initiative de nos amis de la Fondation Friedrich Ebert qui ont rassemblé, le 13 octobre, un large public dans le cadre d’une conférence consacrée à : « La politique internationale du changement climatique, de Lima à Paris : Défis et opportunités de la COP21 ».

Réunissant, au Centre culturel de Chacao, les ambassadeurs Aude Maio-Coliche (Union européenne), Mario Lopez Chavarri (Pérou) et Frédéric Desagneaux (France), le débat a permis de tracer le panorama des défis et des enjeux auxquels la Conférence de Paris s’attachera à apporter réponses et engagements de la part des Nations participantes.

JPEG

Pour sa part, l’Ambassade de France a organisé trois rendez-vous avec la société civile du Venezuela, au travers de conférences sous le titre "Changement climatique et vulnérabilité sociale" :

  • À Barquisimeto, les 19 et 20 octobre en partenariat avec l’Université Centroccidental Lisandro Alvarado (UCLA),
  • A Cumaná, les 26 et 27 octobre, avec la participation du Professeur Olivier Dehoorne de l’Université des Antilles,
  • Puis à Caracas, pour terminer ce parcours national, du 29 au 30 octobre avec les Professeurs Jacques Piazzola y Michel Dimou, de l’Université de Toulon. Télechargez le programme de cette rencontre en cliquant sur l’image :

JPEG

Ces diverses rencontres ont permis d’associer des spécialistes vénézuéliens, français et péruvien, après la COP20 de Lima, avec le concours de Mme Jeny Castro de l’Université péruvienne de La Molina.

Pour sa part, le Pr. Juan Carlos Sanchez, de l’UCV de Caracas, co-titulaire du Prix Nobel de la Paix 2007 attribué à l’équipe du GIEC dont il faisait partie, a bien voulu s’associer à chacune de ces conférences.

En matière de cinéma, un cycle de conférences sera programmé conjointement avec la Cinémathèque National, pour projeter des nombreux films, comme :

  • Home, de Yann Arthus-Bertrand, 2009
  • La soif du monde de Yann Arthus-Bertrand, 2012
  • Planète Océan de Yann Arthus-Bertrand, 2012
  • Ma petite planète chérie de Jacques Rémy-Girerd 
  • La Prophétie des grenouilles de Jacques-Rémi Girerd 2003
  • Tara le voyage au cœur de la machine climatique, de Emmanuel Roblin y Thierry Ragobert, 2008
  • La marche de l’empereur de Luc Jacquet
  • Il était une forêt, de Luc Jacquet, 2013
  • Les Brumes de Manengouba, de Jean-Tomas Renaud, 2007
  • Planète glace, épisode Andes de Thierry Berrod, 2014
  • Un nuage sur le toit du monde, d’Agnès Moreau, 2011

La programmation détaillée sera diffusée ultérieurement.

Dernière modification : 27/10/2015

Haut de page