JOURNEE MONDIALE DE LA LIBERTE DE LA PRESSE (3 ET 4 MAI)

A l’occasion de la Journée Mondiale de la liberté de la presse des 3 et 4 mai, l’ambassadeur de France recevra pour un déjeuner-débat, le jeudi 30 avril, à la résidence de France, une délégation composée de journalistes vénézuéliens et de correspondants internationaux. D’autres membres d’associations et d’universitaires seront également présents.

Word - 72.5 ko
Discours de l’Ambassadeur (Word - 72.5 ko)

Pour marquer l’attachement de la France à cette liberté fondamentale, à l’occasion de la 19ème journée internationale de la liberté de la presse, Bernard Kouchner a souhaité que, pour la première fois, soit organisée au ministère des Affaires étrangères et européennes, le lundi 4 mai, une journée consacrée à la liberté de la presse dans le monde.

Cette journée réunira au Quai d’Orsay des journalistes français et étrangers, des membres d’organisations non gouvernementales et des étudiants en journalisme.

Une rétrospective réalisée par l’Institut national de l’audiovisuel dressera à partir d’images d’archives un état de la liberté de la presse depuis 20 ans.

Cette projection sera suivie d’une table ronde intitulée "Comment défendre la liberté de la presse dans le monde ?" en présence de Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans Frontières (RSF), Hollman Morris, ancien correspondant de Radio France Internationale (RFI) en Colombie, Malali Muska, journaliste afghane, Mohamed Nagi, rédacteur en chef du "Sudan tribune", Andrei Netto, correspondant en France du quotidien brésilien "O Estado de Sao Paulo", et François Zimeray, ambassadeur en charge des droits de l’Homme.

Une cinquantaine d’étudiants en journalisme, qui auront rédigé pour cette occasion des articles sur la liberté de la presse, participeront également aux travaux. L’un de ces articles sera retenu à l’issue de la journée pour être diffusé sur le site Internet du ministère et dans l’ensemble du réseau diplomatique et consulaire.

Par ailleurs, un tournoi de basket-ball opposera des équipes de journalistes et diplomates le dimanche 3 mai au stade Jean Bouin à Paris.

Cette manifestation, parrainée par l’UNESCO, le secrétariat d’Etat chargé des Sports, la mairie du 16e arrondissement de Paris et le ministère des Affaires étrangères et européennes et qui se fait avec le soutien de Reporters sans frontières, de l’Association de la presse étrangère, de la Fédération française de Basket-ball et du Club Paris Jean Bouin sera organisée en soutien aux journalistes emprisonnés et persécutés partout dans le monde pour le seul fait de vouloir exercer leur métier d’informer en toute liberté.

Word - 36.5 ko
historique sur la liberté de la presse (Word - 36.5 ko)

Pour plus d’informations, consultez les pages du site du MAEE consacrées à cet évènement

Dernière modification : 30/04/2009

Haut de page