Exposition Emilio Boggio au Musée des Beaux Arts [es]

Le Ministre du Pouvoir Populaire pour la Culture, à travers le Centre National de la Photographie et le Musée des Beaux Arts, en partenariat avec l’Ambassade de France au Venezuela et l’Alliance Française, ont le plaisir de vous convier à l’inauguration de l’exposition BOGGIO, photographe post-impressionniste, dans le cadre de la nuit des musées le vendredi 28 septembre.

JPEG

Il y a 90 ans, Emilio Boggio se rendait pour la dernière fois au Venezuela à l’occasion de son exposition de peinture à l’ancienne Académie des Beaux Arts de Caracas.

Depuis quelques temps déjà son œuvre était au cœur de nombreuses discussions. Peintres, critiques, intellectuels du milieu culturel et artistique, sensibles au thème des arts plastiques, ont fait l’éloge dans la presse de l’époque de ses œuvres admirables et innovantes, de la vie et de la personnalité de Boggio. Bien qu’il s’agisse d’un fait relativement méconnu, il n’est pas surprenant qu’à l’arrivée de Boggio à Caracas, avec près de 60 œuvres et 40 ans de carrière derrière lui, ce dernier emportait dans ses valises son appareil photographique, compagnon inséparable de son travail d’artiste de la modernité.

Un hommage mérité est rendu aujourd’hui en l’honneur de cet artiste vénézuélien, d’origine italienne et française, digne représentant des valeurs européennes, à travers son œuvre picturale et plus particulièrement ses photographies post-impressionnistes.

La recherche qui a donné naissance à cette publication et cette exposition s’est effectuée à travers l’identification, l’étude et l’analyse des photographies découvertes dans la Collection du Musée de Caracas, ainsi que dans sa maison d’Auvers-sur-Oise en France, supports à partir desquels les éléments stylistiques et esthétiques ont permis d’identifier l’authenticité de ces photographies et de recontextualiser ces dernières au regard de l’ensemble de l’oeuvre de l’artiste. Cette recherche a également abouti à la réalisation d’un texte analytique et essai photographique dans lequel sont évoqués les divers points de vues abordés par Boggio, qu’il s’agisse des apparences climatiques des paysages, de l’atmosphère ambiante ou des références biographiques visuelles correspondant à son œuvre.

C’est ainsi que nous espérons que ce travail de recherche préliminaire effectué par le Centre National de la Photographie pendant plus de cinq années sur des œuvres inédites d’Emilio Boggio, permettra non seulement au public d’apprécier la qualité de ses œuvres photographiques mais également d’ouvrir de nouvelles portes d’interprétation, en tant qu’expérimentation plastique. Cette proposition permet en effet d’appréhender la photographie de Boggio comme un processus créatif incorporé à l’ensemble de son œuvre, l’érigeant comme un exemple pour la photographie nationale, latinoaméricaine et universelle.

L’exposition Emilio Boggio : Photographe post-impressionniste sera inaugurée le vendredi 28 septembre 2012 à 19h dans la salle 10 du Musée des Beaux Arts, et sera exposée jusqu’au 15 décembre 2012.

Dernière modification : 27/09/2012

Haut de page