Déclaration conjointe sur l’Egypte

Déclaration conjointe de M. Nicolas Sarkozy, président de la République française, de Mme Angela Merkel, chancelière fédérale d’Allemagne, de M. David Cameron, Premier ministre du Royaume-Uni, de M. Silvio Berlusconi, président du Conseil des ministres italien, de M. José Luis Rodríguez Zapatero, président du gouvernerment du royaume d’Espagne

Nous observons la dégradation de la situation en Égypte avec une extrême préoccupation. Les Égyptiens doivent pouvoir exercer librement et pacifiquement leur droit de manifester et bénéficier de la protection des forces de sécurité. Les agressions contre les journalistes sont totalement inacceptables.

Nous condamnons tous ceux qui utilisent ou encouragent la violence, qui ne fera qu’aggraver la crise politique que traverse l’Égypte. Seule une transition rapide et ordonnée vers un gouvernement à représentation élargie permettra de surmonter les défis auxquels l’Égypte doit faire face aujourd’hui. Ce processus de transition doit commencer dès maintenant.

Télécharger le document au format PDF

Voir aussi :
- Le site de l’Elysée
- Réponse du ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et européennes, Michèle Alliot-Marie, à une question d’actualité à l’Assemblée nationale (02/01/2011)

Dernière modification : 04/02/2011

Haut de page