Coopération universitaire : rencontre à l’IUT Federico Rivero Palacio de Caracas [es]

L’IUT Federico Rivero Palacio est un symbole de la coopération universitaire franco-vénézuélienne : il est en effet le premier IUT créé, au début des années 70 au Venezuela, sur le modèle des IUT français, et de nombreux professeurs français ont participé à son démarrage. Son rôle actuel est important pour la formation des techniciens supérieurs dont a besoin le Venezuela, dans de nombreux domaines techniques.

En 2012 a été inauguré au sein de l’IUT FRP, par le ministre Benoit Hamon, le centre franco-vénézuélien de mécanique automobile, produit d’un accord de coopération entre les ministères de l’Education vénézuélien et français, en association avec le groupe Renault. Equipé avec l’aide de Renault, ce centre permet et à des étudiants de se former sur des véhicules de la marque, et satisfait à des normes de qualification internationales.

En visitant le centre de mécanique automobile et des laboratoires de l’IUT, l’ambassadeur de France a manifesté l’intérêt de la France à poursuivre et à développer notre coopération avec cet institut. Accompagné de M. Hector Constant, directeur de l’IUT et de M. Carlos Rojas, directeur général des Sciences et technologie au ministère de l’Education universitaire, l’ambassadeur a pu remarquer la qualité des infrastructures et des laboratoires.

La matinée du 28 a été consacrée à une réunion de bilan des actions passées et à une réflexion sur des actions futures envisageables en matière de coopération. A cette réunion, outre des représentants de l’ambassade, ont participé le directeur de l’IUT, des représentants du ministère des Relations extérieures, du ministère de l’Education universitaire, et les chefs de départements de l’IUT.

Les conclusions des discussions concernent la mise en place de la deuxième phase de développement du centre de mécanique automobile, qui constituerait un signal fort de consolidation de la coopération. La formation en France de jeunes professeurs de l’IUT est envisagée pour 2015, comme la participation française à un séminaire sur la transition énergétique qui aura lieu à l’IUT à la fin du mois de juin 2015. Les représentants français ont encouragé les professeurs de l’IUT à soumettre des projets dans le cadre du programme bilatéral PCP, notamment dans le domaine de la production de détergents ou pour le recyclage d’huiles usagées. Enfin, le concours de la France est souhaité pour la création d’une formation en logistique (distribution des aliments, administration douanières).

Dernière modification : 30/01/2015

Haut de page