Conditions de circulation des ressortissants franco-vénézuéliens au Venezuela. [es]

L’Article 7 de la loi locale sur la Nationalité et la Citoyenneté stipule que "les Vénézuéliens et les Vénézuéliennes possédant une nationalité autre doivent faire usage de leur nationalité vénézuélienne pour leur entrée, leur permanence et leur sortie du territoire de la République, en s’identifiant comme tel dans tous les actes civils et politiques".

En conséquence, tous les enfants nés sur le sol vénézuélien doivent être en possession de :
- une carte d’identité vénézuélienne (cédula), et
- un passeport vénézuélien.

Les parents d’enfants franco-vénézuéliens, qui n’auraient pas effectué ces démarches, doivent donc introduire auprès des services compétents les demandes afférentes.

Plus aucun visa ne sera délivré par les autorités vénézuéliennes, sur les passeports français, aux enfants se trouvant dans cette situation.

Dernière modification : 15/06/2011

Haut de page