Atelier de composition de musique pour le cinéma du 20 au 22 avril. [es]

JPEG

Organisé par l’Ambassade de la France en Venezuela, l’Alliance française de Caracas, l’Association Nationale d’Auteurs Cinématographiques du Venezuela (ANAC) et la Fondation Musicale « Simón Bolívar », cet atelier de composition de musique pour le cinéma du 20 au 22 avril recevra des invités nationaux et internationaux et une soixantaine des participants.

Cette activité est proposée dans le cadre du 29ème Festival de cinéma français au Venezuela.

Pendant les trois jours, des professionnels mèneront les séances, avec notamment l’intervention du compositeur franco-chilien Jorge Arriagada, en sa qualité d’invité d’honneur. L’atelier comptera également la participation de Christian Hugonnet, ingénieur du son et fondateur de la Semaine du Son en France, ainsi que celle de neuf compositeurs et réalisateurs vénézuéliens : Waldemar D’lima, Federico Ruiz, Alejandro Blanco Uribe, Miguel Noya, Alain Gómez, Luís Armando Roche, Diego Risquez, Ana Cristina Henríquez, Hernán Jabes.

Pour plus d’informations sur les participants et le programme consultez le site : CINE FRANCES

JPEG

Jorge Arriagada

Jorge Arriagada est né le 20 août 1943 à Santiago du Chili. Il étudie la composition et la direction d’orchestre au Conservatoire National de Musique à Santiago. Il obtient par la suite une bourse de la part du gouvernement français lui permettant d’étudier l’expressionnisme avec Max Deutsch, élève et ami du compositeur et théoricien autrichien Arnold Schönberg. Il étudie également la composition avec Olivier Messiaen et la direction d’orchestre avec Pierre Boulez. En 1972, la Fondation Guggenheim de New York lui offre une bourse du fait de sa contribution dans le champ de la musique électronique. Installé en France depuis 1966, il y sert les films de plusieurs réalisateurs confirmés ou prometteurs, tout en composant les musiques de 44 films de Raoul Ruiz.

Ses partitions pour le cinéma sont souvent des musiques symphoniques, mais aussi des pièces de musique de chambre. Il a ainsi donné sa version de la fameuse sonate de Vinteuil pour l’adaptation au cinéma du Temps retrouvé de Marcel Proust en 1999. Les genres qu’il a explorés incluent, entre autres, la musique classique, contemporaine, électroacoustique, ainsi que le jazz.

Dernière modification : 21/04/2015

Haut de page