70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme [es]

Défendons l’équité, la justice et la dignité humaine
JPEG

L’ambassade de France, en association avec la délégation de l’Union européenne au Venezuela, se mobilise pour célébrer le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme avec un cycle de films spécialement choisi pour rappeler que sept décennies plus tard, la Déclaration universelle des droits de l’homme conserve la même force et la même validité qu’elle avait le premier jour, engageant publiquement les États à garantir l’égalité de tous et la dignité.

La Journée des droits de l’homme est célébrée chaque 10 décembre et coïncide avec la date à laquelle l’Assemblée générale a adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme, en 1948.

120 battements par minute
France - 2017 – 2h22m
Cine Paseo 2, Trasnocho cultural, samedi 1er décembre à 10h00
1er décembre – journée mondiale de la luutte contre le sida
Cine-débat en coopération avec la délégation de l’UE
Cine Paseo Plus 1, Trasnocho cultural, samedi 1er décembre à 18h45
JPEG

Synopsis

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale.
Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean qui consume ses dernières forces dans l’action.

Réalisation : Robin Campillo
Scénario : Robin Campillo
Acteurs : Adèle Haenel, Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois, Antoine Reinartz, Félix Maritaud, Médhi Touré, Aloïse Sauvage, Simon Bourgade, Catherine Vinatier, Saadia Bentaieb, Ariel Borenstein, Théophile Ray, Simon Guelat, Jean-François Auguste, Coralie Russier
Directeur de la photo : Jeanne Lapoirie
Montage : Robin Campillo
Musique : Arnaud Rebotini
Production : Les Films de Pierre, Page 114, France 3 Cinéma, Memento Films Productions, Playtime Productions
Distributeurs : Coopération française pour les pays andins, Ambassade de France

Palmarés
Les César du Cinéma Français (France, 2018)
César de la meilleure musique originale : Arnaud Rebotini
César du meilleur scénario original : Robin Campillo
European Film Awards (Allemagne, 2017)
Meilleur monteur : Robin Campillo
Festival International du Film de San Sebastian (Espagne, 2017)
Prix Sebastiane
Festival international du film de Cannes (France, 2017)
Grand Prix

Prendre le large
France - 2017 – 1h43min
Cine Paseo Plus 1, Trasnocho cultural, dimanche 2 décembre à 16h30 et 18h45
JPEG

Synopsis

La vie d’Edith est bouleversée par un plan social. L’usine dans laquelle elle travaille depuis toujours est délocalisée à Tanger. Pour les ouvriers, l’unique alternative au chômage est d’accepter un reclassement au Maroc. Edith, sans attache, avec un fils travaillant au loin, est la seule à faire ce choix. Même si les premiers pas dans cette nouvelle usine et ce pays inconnu sont difficiles, Edith se lie vite d’amitié avec Mina, qui tient la pension où elle loge. Grâce à cette amitié, sa vie prend un nouveau tournant.

Réalisation : Gaël Morel
Scénario : Gaël Morel
Acteurs : Sandrine Bonnaire, Lubna Azabal, Ilian Bergala
Directeur de la photo : David Chambille
Montage : Catherine Schwartz
Production : TS Productions, Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma
Distributeurs : Institut Français, Ambassade de France

Sélections en festivals
Festival du cinéma méditerranéen Manarat (Tunisie, 2018)
Festival du Film Francophone de Grèce (Grèce, 2018)
The Alliance Française French Film Festival (Australie) (Australie, 2018)
Audi Dublin International Film Festival (Irlande, 2018)
Rendez-vous du cinéma français à Paris (France, 2018)
Festival international du film de Dubai (Emirats arabes unis, 2017)
Festival de Films CINEMANIA (Canada, 2017)
Festival International du Film de Rome (Italie, 2017)
Festival international du film de Rio de Janeiro (Brésil, 2017)
TIFF (Canada, 2017)

Brûle la mer
France - 2016 – 1h15min
Cine Paseo Plus 1, Trasnocho cultural, lundi 3 décembre à 16h30
JPEG

Synopsis

Dans l’élan de la révolution tunisienne, après la chute de Ben Ali, 25 000 jeunes tunisiens ont pris la mer vers l’Europe, via Lampedusa. Maki Berchache est l’un d’eux. À partir de son histoire, de fragments d’images, de récits, avec ses amis de voyage ou rencontrés à Paris, Brûle la mer revient sur cette tentative de liberté et la violence d’une hospitalité refusée.
Comment le pays quitté devient le pays rêvé.

Réalisation : Nathalie Nambot, Maki Berchache
Scénario : Nathalie Nambot, Maki Berchache
Acteurs : Maki Berchache, Shaharedin Saidi, Badredin Nobig, Shadi AL Fawaghara, Selim Shobani, Mahmoud El Saleh
Monteuse : Gilda Fine
Directeur de la photo : Nicolas Rey
Distributeurs : Institut Français, Ambassade de France

Fièvres
France, Maroc / 2014 – 1h30min
Cine Paseo Plus 1, Trasnocho cultural, mardi 4 décembre à 16h30
JPEG

Synopsis

Benjamin, 13 ans est un petit soldat en guerre contre la vie, contre les adultes, contre lui-même. Gamin tourmenté, écorché vif, il fait des allers et retours en foyer depuis qu’il a cinq ans. Un jour, sa mère va en prison, elle révèle à Benjamin qu’il a un père. Pour Benjamin, l’objectif est simple : quitter le foyer. Alors quand les assistantes sociales lui donnent le choix, il décide d’aller vivre chez ce père inconnu. Son père, Karim Zeroubi est un homme d’une quarantaine d’années, manutentionnaire à la mairie, il vit chez ses parents en banlieue parisienne. Karim est un homme cassé, qui n’a jamais décollé de la cité, il se contente de vivre, ou plutôt d’attendre la mort. L’arrivée de Benjamin va complètement bouleverser la vie de son père et de toute cette famille, sa violence, son extrême fragilité fait peur à sa nouvelle famille qui ne sait pas par quel bout le prendre. Le gamin, véritable tourbillon émotionnel va réveiller ses grands-parents Kader et Zohra qui vivent dans le deuil depuis des années....

Réalisation : Hicham Ayouch
Scénario : Hicham Ayouch, Aicha Yacoubi, Hafed Benotman
Acteurs : Farida Amrouche, Moh Aroussi, Alain Azerot, Slimane Dazi, Didier Michon,Lounés Tazairt y Tony Harrisson entre autres
Directeur de la photo : Boubkar Benzabat
Montage : Julien Foure
Production : La Vingt-Cinquième Heure
Distribution : Institut Français, Ambassade de France

Sélections en festivals
Filmfest Hamburg - Festival International de Hambourg (Allemagne, 2014)
Festival des films du monde de Montréal (Canada, 2014)

L’oeil du cyclone

Burkina Faso, France, Cameroun / 2015 / 1h37min
Cine Paseo Plus 1, Trasnocho cultural, mercredi 5 décembre à 16h30
Cine Paseo Plus 1, Trasnocho cultural, lundi 10 décembre à 16h00
Ciné-débat en association avec Foro-Penal
JPEG

Synopsis

Dans un pays d’Afrique, une jeune avocate se voit proposer de défendre un dangereux rebelle accusé de crimes de guerre. Alors que son instinct la pousse à refuser, elle va tout tenter pour le sauver au nom d’un idéal de justice, quitte à mettre en danger sa carrière et sa vie. Mais peut-on réellement sauver un ex enfant-soldat ?

Réalisation : Sékou Traoré
Scénario : Christophe Lemoine y Luis Marquès
Fotografía : Pascal Baillargeau
Musique : Thierry Malet
Acteurs : Fragass Assandé, Maimouna Ndiaye, Abidine Dioari, Issaka Sawouadogo, Jacob Sou, Serge Henry y Fatou Traoré entre otros.
Production : Les Films d’Avalon
Distribution : Institut Français, Ambassade de France

7 prix et 5 nominations
Festival du Film de Sarlat 2017 (Edition 26)
Sélection tour du monde
Festival du Film Francophone d’Angoulême 2015 (Edition 8)
Avant-premières : Sékou Traoré
Rencontres Audiovisuelles de Douala 2015 (Edition 5)
Prix Canal+
Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou 2015 (Edition 24)
3 prix et 3 nominations
Etalon de bronze
Prix d’interprétation masculine : Fargass Assandé
Prix d’interprétation féminine : Maïmouna N’Diaye
Nommé : Etalon d’or
Nommé : Etalon d’argent
Nommé : Prix d’interprétation masculine
Pan African Film and Arts Festival 2016 (Edition 24)
1 prix : Meilleur Film
African Movie Academy Awards 2016 (Edition 12)
2 prix : Meilleur Film
Meilleur Acteur dans un second rôle : Abidine Dioari

Simone Veil, une histoire française
France / 2004 / 52min
Cine Paseo Plus 1, Trasnocho cultural, jeudi 6 décembre à 16h30
Cine Cinex Lido, samedi 8 décembre à 10h00
Ciné-débat en association avec Espacio Anna Frank.
JPEG

Synopsis
Simone Veil au naturel. Avec son amie Marceline Loridan-Ivens, elle évoque les souvenirs de sa déportation à Auschwitz-Birkenau. À celle qui a vécu l’enfer à ses côtés, elle parle de sa mère et de sa sœur, elle raconte son désespoir de les retrouver avec elle en camp de concentration, son combat quotidien pour survivre en volant du sucre ou quelques pommes de terre, le typhus de celle qu’elle aimait plus que tout au monde, sa mort inéluctable. Simone Veil à Auschwitz aujourd’hui. Elle marche dans ce camp où elle a passé treize mois de sa vie. Au fil des images de ce documentaire, de ses propres confidences ou de celles de ses proches, Simone Veil accepte de lever le voile sur ce qu’elle est au plus profond d’elle-même. À travers ce magnifique portrait se révèle la vérité profonde d’une femme hantée par les souvenirs douloureux de nombreux mois passés en déportation et par l’absence de sa mère.

Réalisation et scénario : David Teboul
Genre : Documentaire
Production : France 5, France 3, AMIP - Audiovisuel Multimedia International Production
Distribution : Institut Français, Ambassade de France

Dernière modification : 03/12/2018

Haut de page